Ce qu’il faut savoir

  • Les protéines sont naturellement présentes dans les aliments d’origine animale et végétale. Elles servent au bon fonctionnement du corps, à son développement et à sa protection contre les maladies. Elles jouent un rôle important dans la santé et le renouvellement de vos muscles.
  • Si vous êtes actif physiquement, vous avez besoin d’un peu plus de protéines. Une saine alimentation suffit généralement à combler vos besoins.
  • Les suppléments de protéines en poudre pour sportifs contiennent une haute teneur en protéines provenant notamment du soya, des œufs, du lait ou parfois du bœuf. Selon des études, certains suppléments pour sportifs seraient contaminés par des métaux lourds (ex. : arsenic).
  • Peu d’études fiables font le lien entre la prise de suppléments de protéines en poudre et une meilleure performance sportive. Si votre alimentation contient assez de protéines, un supplément n’aura aucun effet sur la grosseur de vos muscles. Après un entraînement, manger plus de 20 g de protéines est inutile.
  • Trop, c’est comme pas assez! Votre corps utilise une quantité limitée de protéines par jour. Les protéines consommées en trop se transforment en calories non nécessaires et en gras.
  • En plus d’être non essentiels, les suppléments de protéines en poudre coûtent cher.
  • Pour développer vos muscles, un entraînement physique régulier et diversifié est la clé. Pour éviter les blessures et faire des exercices efficaces, il est recommandé de consulter un professionnel qualifié (ex. : kinésiologue, physiothérapeute, etc.).

Effets indésirables possibles

  • À court terme:
    • maux de ventre,
    • gaz,
    • diarrhées,
    • problèmes de digestion (nausées et vomissements),
    • mauvaise haleine.
  • À long terme, prendre trop de protéines sous forme de supplément en poudre peut :
    • endommager vos reins (augmentation du risque de calculs rénaux) et votre foie, car ils doivent travailler plus fort pour éliminer les protéines non utilisées;
    • augmenter le risque d’ostéoporose;
    • favoriser la résistance à l’insuline, qui est liée à des maladies comme le diabète.

Redoublez de prudence dans les situations suivantes

Les suppléments de protéines en poudre sont particulièrement déconseillés si vous :

  • présentez de l’arythmie cardiaque ou de la tachycardie;
  • avez déjà subi un accident vasculaire cérébral (AVC);
  • êtes diabétique;
  • avez des problèmes de reins ou de foie;
  • êtes atteint.e de maladies chroniques graves;
  • présentez un trouble anxieux ou de l’humeur;
  • prenez des anticoagulants ou des antirejets;
  • êtes âgé.e de moins de 18 ans;
  • êtes enceinte ou allaitez.
Sources

Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) (2016). Compléments alimentaires destinés aux sportifs : des risques pour la santé pour des bénéfices incertains. https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0008Ra.pdf

Consumer reports (2018). Arsenic, Lead Found in Popular Protein Supplements.  https://www.consumerreports.org/dietary-supplements/heavy-metals-in-protein-supplements/

Défense nationale du Canada (2013). Substances améliorant la performance – Faits et conclusions, 32 p.

Extenso – Le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal (2013). Des suppléments de protéines et d’acides aminés pour faire grossir vos muscles? (Après 19 années d’existence, Exenso a cessé ses activités au printemps 2020. Le site web est toujours accessible et très instructif, mais les données ne sont plus mises à jour) [En ligne] http://www.extenso.org/article/des-supplements-de-proteines-et-d-acides-amines-pour- faire-grossir-vos-muscles-1/

INSERM (1999). Besoins, carences et supplémentations en protéines, dans Carences nutritionnelles – Étiologies et dépistage, chapitre 1, pp. 7-14, Expertise collective INSERM, Les Éditions INSERM, Paris, 350 p.

Jay Rabindra Kumar Samal et Indira R. Samal (2017), Protein supplements : pros and cons, Journal of Dietary Supplements, DOI : 10.1080/19390211.2017.1353567

Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) (n.d.). Produits de santé naturels, https://www.opq.org/fr-CA/grand-public/comportement-responsable/produits-de-sante- naturels/

Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) (2016). Produits, services et moyens amaigrissants – Bien informer vos patients, Le magazine d’information de l’Ordre des pharmaciens du Québec, L’interaction, 5(2):18.

Services minceur Régimes minceur Produits minceur Produits pour muscler